Transport Aérien de Matières Dangereuses

fret aérien compagnies aériennes aviation cargo
fret aérien compagnies aériennes aviation cargo
fret aérien compagnies aériennes aviation cargo
fret aérien compagnies aériennes aviation cargo
fret aérien compagnies aériennes aviation cargo
fret aérien compagnies aériennes aviation cargo
fret aérien compagnies aériennes aviation cargo
fret aérien compagnies aériennes aviation cargo
fret aérien compagnies aériennes aviation cargo
fret aérien compagnies aériennes aviation cargo
fret aérien compagnies aériennes aviation cargo
fret aérien compagnies aériennes aviation cargo
fret aérien compagnies aériennes aviation cargo
fret aérien compagnies aériennes aviation cargo
Le transport aérien de matières dangereuses

Le transport de marchandises dangereuses par voie aérienne doit répondre à une réglementation internationale qui vise à prévenir les risques pour les personnes, les biens et l’environnement. 


Cette réglementation s'applique aux exploitants d'aéronefs, aux gestionnaires d'aérodrome et aux expéditeurs.

Les exploitants aériens sont soumis au règlement européen 965/2012, dit AIR OPS, qui rend applicable l’annexe 18 de la Convention sur l'aviation civile internationale, également connue sous les noms de Convention de Chicago, et les Instructions Techniques (DOC 9284) de l’Organisation de l’Aviation Civile Internationale  (OACI) et le supplément associé aux Instructions Techniques, dans leur dernière mise à jour.

formation-iata-transport-aerien-marchandises-dangereuses.tif

Les équipes de  www.aviation-cargo.com  sont régulièrement formées aux règlementations et aux procédures du transport aérien de matières dangereuses.

 

Pour chaque problématique, nous affrétons un avion cargo adapté et conforme pour le transport de ces marchandises particulières.

L’envoi de produits dangereux par voie aérienne est une partie considérable de l’industrie du fret aérien.

À cause de leurs propriétés physiques ou chimiques, ces produits présentent un danger pour la santé et la sécurité des humains et des animaux, mais aussi pour l’environnement, les infrastructures et les moyens de transport.

Les marchandises dangereuses peuvent être des produits chimiques purs, des mélanges de substances ou des produits manufacturés.

classes-matieres-dangereuses.tif

L’ONU répartit ces matières en 9 classes

air-freight-dangerous-goods.tif

Classe

1 à 9

L’ONU répartit ces matières en 9 classes.

Chaque matière dangereuse doit faire l’objet de soins, de manipulations et de procédures particulières dictées par l’Association du transport Aérien International (IATA) et l’Organisation de l’Aviation Civile Internationale (OACI) dans la règlementation pour le Transport de Marchandises Dangereuses (TMD).

Les marchandises dangereuses peuvent être des produits chimiques purs, des mélanges de substances ou des produits manufacturés.

Classe

1

Les matières et objets explosible.

Les explosifs ont des molécules qui peuvent changer rapidement d’état en produisant un effet physique soudain et violent.

Ils sont classés en plusieurs subdivisions :

risque d’explosion en masse, risque de projection, risque d’incendie, risque minimal, agents de dynamitage et articles détonants insensibles.

Ils nécessitent des précautions particulières pour leur transport aérien.

Classe

2

Les gaz.

Les gaz sont généralement mis sous pression afin de réduire leur volume pour leur transport par voie aérienne.

 

L’ONU les subdivise en trois catégories :

les gaz inflammables, les gaz non inflammables et non toxiques et les gaz toxiques.


Le transport aérien de gaz requiert des conteneurs et des avions adaptés.

Classe

3

Les liquides inflammables.

Les liquides inflammables peuvent être naturels comme le pétrole (essence, kérosène) ou de conception industrielle comme les alcools.

 

L’ONU subdivisionne les liquides inflammables en trois catégories en fonction de leur point d’inflammabilité.

Classe

4

Les matières solides inflammables.

Cette classe est divisée en 3 sous-divisions :

- les matières solides inflammables

(exemple : le trinitrotoluène mouillé ou TNT),

- les matières comportant un risque d’inflammation spontanée

(exemple : matériaux pyrophoriques)

- et les matières qui réagissent dangereusement avec l’humidité ou l’eau.

Classe

5

Les substances oxydantes.

Les explosifs ont des molécules qui peuvent changer rapidement d’état en produisant un effet physique soudain et violent.

Ils sont classés en plusieurs subdivisions : risque d’explosion en masse, risque de projection, risque d’incendie, risque minimal, agents de dynamitage et articles détonants insensibles.

Ils nécessitent des précautions particulières pour leur transport aérien.

Classe

6

Les substances toxiques et infectieuses.

Les explosifs ont des molécules qui peuvent changer rapidement d’état en produisant un effet physique soudain et violent.

Ils sont classés en plusieurs subdivisions :

risque d’explosion en masse, risque de projection, risque d’incendie, risque minimal, agents de dynamitage et articles détonants insensibles.

Ils nécessitent des précautions particulières pour leur transport aérien.

Classe

7

Les matières radioactives.

Les matières radioactives sont des matériaux qui contiennent des atomes instables qui changent de structure spontanément de manière aléatoire et qui font courir des risques importants pour la santé de l’homme.

Classe

8

Les matières corrosives.

Les corrosifs sont des matériaux hautement réactifs qui entraînements des changements chimiques dans les matériaux avec lesquels ils ont au contact.

Ces matières peuvent être très dangereuses pour l’organisme humain ou animal.

Classe

9

Les marchandises dangereuses diverses.

Les explosifs ont des molécules qui peuvent changer rapidement d’état en produisant un effet physique soudain et violent.

Ils sont classés en plusieurs subdivisions :

risque d’explosion en masse, risque de projection, risque d’incendie, risque minimal, agents de dynamitage et articles détonants insensibles.

Ils nécessitent des précautions particulières pour leur transport aérien.